Une grammaire géométrique


"À l'origine de tout mon projet, il y a une vision. 

J'étais allongé les yeux fermés quand j'ai vu deux lignes surgir sous mes paupières. 
Elles avançaient en parallèle, chacune avait sa couleur. Elles se sont entrecroisées dans un mouvement fluide puis chacune a continué sa route, en gardant une trace de l'autre." 



La Ligne personnage 

Lorsque Arthur
 revient à cette vision, en 2003, il imagine ces lignes comme des personnages et invente un langage pour raconter leurs histoires en se servant de ses connaissances en écriture scénaristique ; en associant des éléments de la dramaturgie à des règles mathématiques.
C'est le projet Ligne de vie 3. 
La rencontre amoureuse, le conflit, la mort, ont pour équivalent des comportements précis de la ligne. Uniquement avec des lignes et leur déplacement, il peut mettre en scène des drames ou réaliser des portraits. Ses premiers tableaux, inspirés par Pierre Soulages et Dostoïevski, montrent les trajectoires de personnages tragiques. 


Premier Self-Portrait 

Pour compléter son langage, il cherche à introduire une forme géométrique capable de décrire le milieu d'origine de la ligne. Il pense alors au sociologue Pierre Bourdieu.
Nous avons tous un milieu d'origine qui se transmet de génération en génération. En réfléchissant à ce concept il établit que le quadrilatère serait le milieu d'origine de ses lignes. 
"J'ai dessiné un quadrilatère et quand j'ai voulu faire sortir une ligne de ce quadrilatère, je me suis mis à dessiner plusieurs lignes. Les lignes s'imposaient à moi. A partir de là, je n'ai plus considéré les lignes seulement comme des personnages. Elles étaient aussi des pulsions, de l'énergie, de l'information. Le dessin était un portrait de moi." Les Self-Portraits venaient de naître.


Etat intérieur, émotion et énergie 


"Le dessin est une image de mon état intérieur, il recueille les émotions qui m'animent au moment où je dessine. Pas celles qui précèdent, ni celles qui suivent. Je me comporte comme une machine qui traite les informations de mon corps en quadrilatères, lignes, ronds, couleurs et rythme."